Le potentiel puissant d'un dispositif portatif de traitement des plaies par pression négative

Pendant plusieurs mois, John McKenzie s'est battu contre une escarre douloureuse qui refusait de guérir. Il a ensuite été équipé d'un dispositif portatif de traitement des plaies par pression négative (TPPN) de Medela et, en quelques semaines, il était de nouveau sur pied.

Lorsque John McKenzie s'est réveillé d'un coma de 37 jours, il a eu du mal à se remettre et a dû faire face à l'un des plus gros défis de sa vie : la cicatrisation. Une escarre avait évolué en plaie conséquente et, pendant cinq semaines, John a jonglé entre les hôpitaux et les centres de réhabilitation. Là-bas, il a souffert d'une douleur aiguë, d'un inconfort, d'une détresse émotionnelle ainsi que d'une plaie qui refusait de guérir. Enfin, avec l'aide d'un spécialiste en soins des plaies dédié et d'un dispositif (TPPN) portatif Invia Motion™, il a pu être soulagé et reprendre joyeusement le cours de sa vie.

John’s wound during recovery

L'histoire de John

Avant son coma, John a travaillé pendant plus de 25 ans en tant que spécialiste en ressources humaines dans le secteur de la recherche biopharmaceutique. « J'ai grandi dans une famille très « clinique » à défaut d'un meilleur terme », explique-t-il. « Mon père était délégué médical, et ma mère et sa sœur aînée sont toutes deux infirmières. » La première hospitalisation de John et son coma étaient dus à un infarctus aigu du myocarde1, un choc cardiogénique, une insuffisance respiratoire sous ventilation assistée et une insuffisance rénale aiguë nécessitant une oxygénation par membrane extra-corporelle (ECMO) en soins intensifs pendant 38 jours.

L'escarre développée par John, située au milieu de son dos, lui causait de vives douleurs et un inconfort, malgré une stratégie de gestion de la douleur agressive.

Pendant cinq semaines, les tentatives traditionnelles de guérison de la plaie ont échoué. Les méthodes de traitement incluaient des pansements imbibés à l'eau saline, des pansements alginates et absorbants, le débridement enzymatique et l'onguent antibiotique.

Frustrée par le manque de progrès, l'équipe de soins de John a décidé d'utiliser le dispositif TPPN Invia Motion de Medela. Conçue pour fournir aux patients les avantages standard d'une pompe réutilisable, la pompe à usage personnel a offert à John une méthode discrète et rentable pour accélérer la guérison de la plaie et reprendre sa vie active.

Obstacles et avancées du processus de cicatrisation

« Ma plaie se trouvait en plein milieu du dos et j'avais peur d'être gêné en permanence par la pompe et qu'elle soit bruyante », déclare John.

« Mais je ne la sentais vraiment que lorsque je m'appuyais sur le dossier d'un siège, et la pompe était plutôt silencieuse. Je ne l'ai jamais entendue. »

Lorsque l'équipe de Medela s'est penchée pour la première fois sur le cas de John, il souffrait d'une blessure de pression de stade 4 au centre de la région thoracique, mesurant 5,8 cm x 2,1 cm x 1,1 cm avec un affaiblissement circonférentiel, un drainage modéré à grave, et un tissu de granulation de 85 % avec une escarre de 15 %. La posture assise de John et son besoin de porter en permanence un défibrillateur de 4,5 kg ont exercé une pression externe sur la plaie, ce qui a perturbé la guérison.

« Ma plaie se trouvait en plein milieu du dos et j'avais peur d'être gêné en permanence par la pompe et qu'elle soit bruyante », déclare John. « Mais je ne la sentais vraiment que lorsque je m'appuyais sur le dossier d'un siège, et la pompe était plutôt silencieuse. Je ne l'ai jamais entendue. »

 

Après le début du traitement avec le dispositif TPPN de Medela, John a constaté d'importants progrès :

  • Trois semaines plus tard, la plaie de John mesurait seulement 4,5 cm x 2 cm x 0,3 cm, une nette amélioration par rapport au début, avec une granulation tissulaire de 100 %.
  • Encore trois semaines plus tard, la plaie continuait à rétrécir et mesurait 4 cm x 1,5 cm x 0,02 cm. À ce stade, le TPPN a été stoppé et un pansement film à l'alginate d'argent a été prescrit.
  • Environ huit semaines après le début du traitement, la plaie de John s'était complètement refermée.

Grâce à l'utilisation d'une machine d'aspiration des plaies portative, John a pu retrouver une vie productive et enrichissante et mener sa vie quotidienne (AVQ), y compris soutenir les ambitions artistiques de sa fille. La conception et les commandes cliniques « intelligentes » de la pompe à usage personnel compacte Invia Motion ont facilité la guérison de la plaie, géré les obstructions, favorisé le confort et atténué l'impact de la veste-défibrillateur de John.

« En raison de ma crise cardiaque, j'avais très peur de rater les débuts de ma fille à l'opéra », raconte John. « Grâce à Invia Motion, j'ai pu la voir sur scène à la Neumann University. Je suis allé à sa représentation avec ma pompe qui ne m'a pas du tout gêné. Pour une plaie dont je souffrais depuis environ cinq mois et m'avait terriblement affecté, cette solution était incroyable. »

 

Découvrez la commodité et le confort du TPPN Medela en un coup d'œil

Demander des informations supplémentaires

Un support clinique saisissant grâce au personnel infirmier spécialisé dans le traitement des plaies

Les spécialistes de Medela ont également rendu visite à John chez lui pour s'assurer que le dispositif était correctement fixé.

Tout au long de son expérience avec la TPPN, John a reçu des visites d'infirmiers spécialisés dans les soins des plaies formés par Medela. L'équipe d'experts a collaboré avec le personnel résident pour sensibiliser John à son état et au parcours de guérison, au dépannage des alarmes du dispositif et au suivi de ses progrès. Cette assistance revêt une importance particulière pour les dispositifs utilisés par les soignants et les patients une fois sortis de l'hôpital.

Les spécialistes de Medela ont également rendu visite à John chez lui pour s'assurer que le dispositif était correctement fixé, qu'il fonctionnait et pour vérifier l'état de la plaie. Ils se déplaçaient chez John une à deux fois par semaine. « Ils m'ont parlé avec humanité, ont compris ma détresse et ont fait preuve d'une véritable empathie, ce qui m'a aidé à traverser cette expérience avec une attitude plus positive », explique John.

John enjoying Thanksgiving with his family

Des résultats fructueux

À présent complètement rétabli, John met à profit son expérience personnelle en tant que patient pour sensibiliser les autres sur le potentiel salvateur des dispositifs et technologies de traitement des plaies par pression négative.

« Tout au long de ma carrière, je me suis beaucoup exprimé sur les médicaments et leur rôle dans l'amélioration de la vie des patients », poursuit-il. « À présent, je partage ma propre histoire à propos du pouvoir d'un dispositif médical. Je suis incroyablement reconnaissant pour ma guérison. »

Lorsque nous lui avons demandé de résumer son expérience avec le dispositif de traitement des plaies par pression négative Invia Motion, John est allé à l'essentiel. « Mon expérience avec Medela relève presque du miracle. Le dispositif n'a pas seulement guéri ma plaie, il m'a permis de revivre. » 

Assurez une transition sans heurt vers le TPPN pour votre établissement

Demander des informations supplémentaires

Références

1- Myocardial Infarction, better known as "heart attack".

2-Moisidis, E., Heath, T., Boorer, C., Ho, K. & Deva, A.K. (2004). A prospective, blinded randomized, controlled clinical trial of topical negative pressure use in skin grafting. Plastic and reconstructive surgery, 114(4), p. 917-922.

3-Chen, S. Z., Li, J., Li, X. Y. & Xu, L. S. (2005). Effects of vacuum-assisted closure on wound microcirculation: an experimental study. Asian journal of surgery, 28(3), p. 211-217.

4-Apelqvist, J., Willy, C., Fagerdahl, A. M., Fraccalvieri, M., Malmsjö, M., Piaggesi, A., ... & Vowden, P. (2017). EWMA Document: Negative Pressure Wound Therapy: Overview, Challenges and Perspectives. Journal of wound care, 26(Sup3), p. 1-154.